• Assistant.e social.e

    pars à la rencontre de Claire Marchand

  • Qu'est-ce qu'un.e assistant.e social.e?

    L'assistant.e social.e est un.e professionnel.le qui vient en aide à toute personne qui rencontre des difficultés économiques, administratives, sociales, psychologiques, familiales ou de santé.

    L'objectif du métier est d'aider à retrouver de l'autonomie et faciliter l'insertion sociale et/ou professionnelle. Selon l'emploi dans lequel il.elle se trouve, il.elle est spécialisé.e dans domaines comme la drogue, la petite enfance, l'alcoolisme, la santé, la maltraitance, l'aide à domicile, etc.

     

     

  • L’Informatrice de l'OIP :

    Claire Marchand

     

    Etudes AS: Institut de Formation Sociale Namur

    Assistante sociale ADMR Bertrix (Aide à domicile en milieu rural) depuis 1989

    Fonction: responsable d'équipes d'aides familiales travaillant au domicile de bénéficiaires

    Fonction supplémentaire: conseillère en précention

     

     

  • 5 questions pour Claire

    pour en savoir plus sur le métier d'assistant.e social.e

  • Organiser la circulation des engins, véhicules et piétons sur le site de l’entreprise

    1) POURQUOI choisir ce métier ?

     

    L'assistant.e social.e, plus souvent appelé travailleur social, a la possibilité d'exercer son métier dans de nombreux domaines, et ce de façon autonome (services de santé mentale, mutuelles, hôpitaux, services d'aide à domicile, services d'aide à la jeunesse, service de protection judiciaire, prisons...).

    Les contacts que peut avoir le travailleur social sont permanents, tant avec les personnes à aider que les autres intervenants professionnels avec qui il.elle est en rapport.

    Les dossiers que le travailleur social est amené à gérer sont tous différents; il n'y a donc pas de routine de ce métier. Les déplacements sont fréquents car pour évaluer une situation, quelle qu'elle soit, il est primordial d'être sur le terrain. Les solutions qui en découlent n'en sont que plus adaptées.

  • Ecouter pour apprendre

    2) Avec QUI travaille-t-on dans ce métier ?

    L'assistant.e social.e travaille le plus souvent en équipe. Les objectifs poursuivis sont à réaliser avec la participation du client en tant qu'acteur de son projet.

    L'assistant.e social.e intervient:

    • dans la sphère du client en décodant une demande et/ou en la faisant préciser par sa famille. Ceci implique une connaissance de la personne, de ses attentes, de ses capacités et de son réseau de vie.
    • dans l'environnement du client: d'autres services gravitant autour de la personne mais aussi la famille, les voisins, le travail.
    • dans la sphère de l'institution pour laquelle l'assistant.e social.e travaille: équipe sociale, équipe administrative, direction.

     

  • Pose toutes tes questions à Claire

    en rejoignant son équipe "Microsoft Teams"

  • Convaincre

    3) En QUOI consiste cette profession ?

    Le métier d'assistant.e sociale.e est un métier profondément humain. Il est fait d'écoute, de soutien et d'accompagnement de personnes en difficultés physiques, psychologiques, financières...

    Son objectif est de guider vers l'autonomie sociale. Il va à la rencontre des personnes le plus souvent sur le terrain. Il doit respecter une éthique d'aide et une méthodologie de travail.

    Si le travail relationnel est une des premières compétences à acquérir, l'assistant.e social.e doit également faire preuve d'une souplesse d'adaptation aux personnes et différents types d'interventions.

    Cette profession repose donc sur les relations humaines avec un sens aigu du contact et de l'autonomie.

    Savoir prendre du recul, ne pas craindre les situations difficiles et être disponible font également partie du métier.

  • 4) OU cette profession s’exerce-t-elle ?

    L'assistant.e social.e a la possibilité d'exercer son métier dans de nombreuses structures:

    • services sociaux (mutuelles, CPAS, hopitaux, entreprises...)
    • réinsertion sociale (prison, syndicats, office des étrangers,...)
    • aide à la petite enfance et à la jeunesse (SAJ, SPJ, ONE,...)
    • secteur psycho-social (planning familial, homes, AWIPH,...)
    • ...
  • 5) COMMENT devenir assistant.e social.e

    et rester au top dans sa profession?

    Au terme d'une formation "Bachelier Assistant Social" en Haute Ecole (3 ans stages compris)

    Afin d'exercer au mieux la profession, il faut de l'optimisme, de la patience pour faire face à tous types de situations.

    Après plusieurs années d'expériences et/ou de formations complémentaires, l'assistant.e social.e peut accéder à des postes d'encadrement comme chef de service ou directeur d'association.

  • Tu souhaites prendre contact avec Claire ?

    Pose-lui toutes tes questions !

  • Une vidéo de la Province de Luxembourg